Retour aux regroupements
Ressources de type familial et certaines ressources intermédiaires
Photo en noir et blanc de plusieurs jeunes regardant un écran.

Qui sommes-nous

Le regroupement professionnel des Ressources familiales et certaines ressources de type intermédiaire, communément appelées les RI-RTF, représente les familles d’accueil, les résidences d’accueil et les ressources intermédiaires tant à l’enfance qu’à l’adulte.

À la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), il existe deux sections d’associations de Ressources : l’ADREQ (CSD), l’Association démocratique des ressources à l’enfance du Québec et l’ADRAQ (CSD), l’Association démocratique des ressources à l’adulte du Québec. L’ADREQ (CSD) réunit les ressources des régions de Chaudière-Appalaches, Estrie, Montérégie, Montréal et Saguenay-Lac-Saint-Jean. Quant à l’ADRAQ (CSD), elle réunit les ressources des régions des Laurentides, Lanaudière, Montréal, Montérégie et de la Gaspésie.

Une bataille historique de la CSD

Grâce à la CSD, les ressources de type familial et intermédiaire du Québec ont obtenu le droit de se syndiquer. Après une décennie de batailles juridiques, les tribunaux reconnaissent enfin en 2009 leur droit de se regrouper pour négocier collectivement leurs conditions de travail. Étant présente depuis le début et première au combat, la CSD possède une expertise qui dépasse de loin celle des autres associations.  La CSD est également la seule centrale syndicale au Québec ayant un dirigeant élu qui provient du milieu des Ressources, Me Kaven Bissonnette.

États généraux

La CSD réclame des États généraux au nom de deux de ses regroupements professionnels

Dans la foulée de la crise de la COVID-19, deux regroupements professionnels de la CSD ont voté une résolution mandatant la CSD afin de solliciter la tenue d’états généraux sur l’hébergement et le soutien aux ainés et aux personnes vulnérables de notre société. Cette résolution conjointe a été signée puisque les membres des regroupements Éducation, soins de santé et assistance sociale ainsi que ceux des Ressources familiales et certaines ressources de type intermédiaire vivent des réalités qui s’apparentent à certains niveaux.

Suite à la publication d’une lettre au premier ministre François Legault, Luc Vachon, président de la Centrale des syndicats démocratiques a obtenu plusieurs retombées médiatiques sur la question. Nous attendons toujours un engagement ferme de la part du gouvernement à cet effet, mais la CSD suit le dossier de près.


Le regroupement professionnel vu par une membre :

J’ai développé un très grand sentiment d’appartenance à mon association. On sait qu’on fait partie d’une force dynamique, on n’est pas seul, isolé dans son silo. Même si tu n’as pas l’opportunité d’aller aux assemblées, tu sais qu’il y a des gens qui sont là pour veiller aux bonnes choses. Ils font un sacré travail à ce niveau-là, c’est rassurant. – Fabienne Rey, membre de l’ADREQ Montréal.