Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

À la Une! / Communiqués / Ici, on milite

LA CSD OFFRE 100 000 $ AUX LOCKOUTÉS D’ABI

C’est en ce jeudi 27 juin, devant l’Aluminerie de Bécancour (ABI), que le président de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Luc Vachon, a annoncé, au nom des syndicats affiliés à la CSD, un don de 100 000 $ aux lockoutés d’ABI.

Rappelons qu’Alcoa et Rio Tinto ont déclenché, le 11 janvier 2018, un lockout, mettant à la rue les 1030 travailleuses et travailleurs. Luc Vachon précise : « Les effets néfastes d’un conflit de cette nature débute le jour 1 du lock-out, mais ne se termine pas la journée où cesse le conflit. Les travailleuses et travailleurs sont durement éprouvés non seulement financièrement, mais aussi moralement. Leur famille ont dû faire des choix déchirants et auront potentiellement des remboursements importants à faire. À la suite de proposition finale transmise par l’employeur hier, ce don de 100 000$ permettra aux salariés soit de poursuivre leur lutte, soit de contribuer à leur permettre de reprendre une vie normale plus rapidement ».

Le président de la section locale 9700, Clément Masse, était également présent ainsi que plusieurs membres de l’exécutif syndical. Ils se sont dit profondément touchés par ce don et ont remercié chaleureusement la CSD au nom de toutes les travailleuses et travailleurs.

« Le message que nous souhaitons transmettre à tous, et surtout à l’employeur, est que le mouvement syndical est encore fort au Québec et c’est une des nombreuses manières où la solidarité syndicale se manifeste, peu importe nos allégeances, de dire monsieur Vachon. Nous refusons ce comportement de grandes entreprises qui s’installent au Québec pour profiter de l’économie d’ici et tenter d’imposer leur modèle sur le dos des travailleuses et des travailleurs. » L’employeur a manqué une occasion hier de rétablir le dialogue avec le syndicat et son comportement intransigeant démontre son attitude tout au long des négociations.