Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

Régions et secteurs

FilSpec et la CSD s’entendent pour 5 ans et modernisent la convention collective

La filature FilSpec de la rue Burlington à Sherbrooke et le syndicat représentant ses 110 employés de production, affilié à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), se sont offert une nouvelle convention collective de travail de cinq (5) ans. Lors d’une assemblée générale tenue vendredi dernier, cette entente de principe a été entérinée par près d’une centaine de syndiqués dans une proportion de 80 %. Ce renouvellement de convention collective survient huit mois avant l’expiration de la convention en vigueur et vient ainsi bonifier rétroactivement les augmentations déjà consenties le 31 mars 2019.

Profitant de la croissance des ventes, le Syndicat et l’Employeur ont convenu de modifier et d’améliorer la convention collective en vigueur tant sur le plan monétaire que non monétaire.  La masse salariale sera ainsi augmentée de plus de 20 % sur 5 ans. Outre l’augmentation des salaires, l’ajout de primes pour le recrutement de nouveaux employés, pour la planification de départs à la retraite, pour les remplacements temporaires et pour les quarts de soir et nuit ont également été introduites ou améliorées, ainsi que des mesures favorisant l’intégration des travailleurs étrangers.  La directrice des ressources humaines chez FilSpec, madame Julie Duhamel,  souligne que plusieurs changements  favoriseront l’attraction de nouveaux employés. « Une vingtaine d’emplois de qualité sont actuellement disponibles et une dizaine d’autres le seront à très court terme » de renchérir madame Duhamel.

Transformation culturelle et organisationnelle

Des changements importants améliorant la polyvalence et la flexibilité ont été introduits à la nouvelle convention.  De plus, les postes vacants, les remplacements temporaires et l’ensemble des mouvements de main d’œuvre seront désormais offerts en priorisant l’ancienneté générale des employés. Ces changements auront un impact considérable sur le budget de formation de l’entreprise et rehausseront les compétences de la main d’oeuvre. Les parties travailleront également sur un projet majeur de transformation culturelle et organisationnelle visant à assurer l’harmonisation entre la modernisation des équipements et des processus de fabrication et de gestion, l’organisation du travail et la responsabilisation des employés.  La participation des travailleurs, du syndicat et de la CSD est considérée comme incontournable par les parties pour réussir cette transformation. Le conseiller syndical et négociateur de la CSD monsieur Denis Vigneault conclue en ces termes: « l’amélioration de la performance organisationnelle, sociale et financière de l’entreprise assurera la pérennité de l’usine et des emplois. FilSpec a présentement le vent dans les voiles et le moment est bien choisi pour transformer et améliorer les façons de faire et les processus de gestion à l’interne ».

FilSpec est un leader mondial dans la fabrication de fils textiles techniques haute performance destinés aux secteurs militaire, médical, industriel, automobile, aéronautique, de la protection des travailleurs, des vêtements sportifs et du fil intelligent. Rappelons qu’une coopérative de travailleurs actionnaire est en partie propriétaire de FilSpec.

La CSD regroupe quelque 300 syndicats dans de nombreux secteurs d’activités et elle est l’une des quatre centrales syndicales que compte le Québec. Fondée en 1972, elle se distingue par son approche humaniste, basée sur le respect, la primauté de la personne et la démocratie.