Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

Dossiers

La CSD appuie le Publisac

Des intervenants de différents horizons expriment leur appui au Publisac, détenu par TC Transcontinental (TSX : TCL.A TCL.B), et demandent un dialogue constructif avec la Ville de Montréal pour assurer le maintien du système de distribution actuel. En faisant de cet appui un moment historique d’unité de voix, les intervenants qui se mobilisent sont :

  • Centrale des syndicats démocratiques (CSD)
  • Syndicat des travailleurs industriels et commerciaux (STIC)
  • Syndicat des Teamsters (Québec)
  • Unifor – le plus grand syndicat des pâtes et papiers au Québec
  • Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN)
  • Fédération nationale des communications (FNC-CSN)
  • Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)
  • Conseil du patronat du Québec (CPQ)
  • Hebdos Québec
  • Métro Média
  • The Suburban
  • L’Alliance Forêt Boréale
  • Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ)
  • Produits forestiers Résolu
  • Table des élus du Saguenay–Lac-St-Jean
  • Table des élus de la Manicouagan

Tous sont d’accord : le Publisac est irremplaçable à l’heure actuelle pour les ménages, les journaux locaux et les commerçants qui l’utilisent, en plus d’être générateur de milliers d’emplois directs et indirects au Québec. Ils reconnaissent l’importance de la transition écologique et sont d’avis que le Publisac est un produit géré de façon responsable.

Ils unissent leurs voix pour demander à la Ville de Montréal de ne pas donner suite aux recommandations de la Commission permanente sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs. Tous les intervenants prônent plutôt l’établissement d’un dialogue entre la Ville de Montréal et l’ensemble des parties prenantes. Un tel dialogue devrait permettre de déterminer les meilleurs moyens d’assurer la réduction à la source à l’intérieur du système de distribution actuel, tout en tenant compte de tous les volets (environnemental, social et économique) du développement durable et du rôle démocratique joué par l’information locale. Il revient à la population de déterminer l’avenir du Publisac, en exerçant facilement l’option de retrait si elle le désire, et non aux autorités publiques.

Sur le photo, de gauche à droite : Renaud Gagné, directeur québécois, Unifor – le plus grand syndicat des pâtes et papier au Québec; Luc Vachon, président, Centrale des syndicats démocratiques (CSD); Benoit Chartier, président du conseil d’administration, Hebdos Québec, et président et éditeur, DBC Communications inc.; François Olivier, président et chef de la direction, TC Transcontinental; Isabelle Marcoux, présidente du conseil d’administration, TC Transcontinental; Stéphane Lacroix, directeur, Communications et affaires publiques (Québec), Syndicat des Teamsters; Andrew Mulé, vice-président et directeur général, Métro Média; Alexandre Guérette, représentant syndical, Syndicat des travailleurs industriels et commerciaux (STIC)