Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

La Base

Un grand panel sur la diversité

À gauche, France Capistran, animatrice du panel.

À gauche, France Capistran, animatrice du panel.

par Jacqueline de Bruycker

La notion de diversité est complexe, multidimensionnelle, elle renvoie à l’ensemble des caractéristiques tant personnelles que sociales ou culturelles qui contribuent à construire et à façonner l’identité et la personnalité de chacun d’entre nous. Très souvent, nous ne prenons conscience de cette diversité que lorsqu’une personne perçue comme différente entre dans le groupe, brisant son apparente homogénéité, car nul ne peut nier que chaque être humain est unique.

Dans le cadre d’un grand panel, animé par France Capistran, pdg de Parlimage, les délégués ont été confrontés à différentes facettes de cette diversité qui est devenue une réalité incontournable pour de nombreux milieux de travail. Confrontés aussi aux obstacles que doivent surmonter des femmes et des hommes à cause de leur sexe, de leur âge, de leur origine ethnique, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, etc. pour intégrer le marché du travail.

Ce panel réunissant cinq personnes : Claude Séguin, directeur général du CAMO personnes handicapées, Steve Foster, président du Conseil québécois des gais et lesbiennes, Charlotte Mailloux, membre du Comité consultatif 45+, Mamadou Diop, agent de développement au CAMO personnes immigrantes et Christiane Carle, présidente du Comité consultatif pour les femmes.

Pour reprendre un mot d’Albert Jacquard, biologiste et généticien français, qui mène un combat acharné contre les préjugés, « il ne s’agit pas de nier cette différence, ou de prétendre l’oublier, mais d’en tirer parti. Car la vie se nourrit de différences; l’uniformité mène à la mort ».