Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

Nouvelles / Vidéos

L’année 2013 de la CSD par la lorgnette du Web et des médias sociaux

À la CSD, l’année 2013 marquait le début du virage numérique. Ainsi, les dossiers que défend la centrale ont eu un écho plus grand et une documentation publique plus étayée. La dernière année aura été marquée par des attaques répétées envers les travailleurs, les syndicats et plus largement la liberté d’association. Le gouvernement canadien s’en est pris au programme d’assurance-emploi, mettant en jeu les droits des travailleurs et menaçant l’équilibre des communautés et pour défendre la nécessité d’un marché toujours plus flexible, il s’est attaqué aux fondements de la liberté d’association. Revisitons donc quelques grands dossiers de 2013, grâce à notre site Web.

Un régime d’assurance-emploi dénaturé

Avec pour slogan Non, au saccage de l’assurance-emploi,  la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi s’est mise en branle au début de l’année 2013 et aura réussi par sa tournée des régions à faire entendre la position de ses membres. La CSD a pris part aux différentes activités de la Coalition, dont la manifestation du 27 avril (qui a marqué l’ouverture de plusieurs de nos présences sur les réseaux), organisée pour souligner la Fête des travailleurs (célébrée le 1er mai) et qui a réuni plus de 30 000 participants des syndicats, des organismes d’aide à l’emploi et des associations étudiantes. Une galerie a été créée sur Flickr pour cet événement.

IMG_0253

Photo diffusée initialement sur le compte Instagram de la CSD.

À l’automne 2013, la CSD a présenté un mémoire conjoint avec la CSN, la FTQ et la CSQ. Le mémoire, titré L’assurance-emploi : un régime dénaturé à reconstruire est une critique sévère d’un régime dénaturé qui ne remplit plus ses fonctions de protection et de soutien des travailleurs, mais aussi un plaidoyer pour que ce régime redevienne ce qu’il aurait toujours dû être, soit une protection sociale pour les travailleurs.

Le dernier événement de 2013 dans ce dossier a été la soupe populaire tenue au Parc des Vétérans et à laquelle la CSD a participé.

Un lock-out sauvage et insensé

Les travailleurs du Syndicat démocratique des employés de garage (SDEG CSD) ont connu les effets du néolibéralisme débridé en étant, au printemps 2013, les victimes d’un lock-out sauvage décrété par les patrons avant même que des négociations de bonne foi aient eu lieu. Faut-il le dire, mais ce lock-out a pour contexte une industrie des services automobile florissante et sa principale justification est l’objectif que se sont donné les concessionnaires d’automobiles du Saguenay–Lac-St-Jean d’augmenter plus encore leur part de profit. À compter de mai 2013, nous avons commencé à documenter le lock-out pour appuyer les travailleurs et diffuser plus largement l’injustice dont ils sont victimes. En suivant ce lien, vous pouvez lire les billets écrits à-propos du SDEG.

En juillet 2013, le SDEG CSD a tenu une série de marches familiales et nous avons pris part à celle de Chicoutimi. Une galerie photos en témoigne sur Flickr et cette vidéo résume l’esprit de cette journée.

À ce jour, le lock-out n’est toujours pas terminé et les travailleurs du SDEG ont toujours besoin de votre appui, François Vaudreuil nous le rappelait en novembre, Soutenir le SDEG : leur victoire sera la nôtre!

Pour connaître les détails du dossier, lisez La Base Express de juin 2013 consacrée au SDEG.

Le congrès de 2013 : Partagez!

Un clin d’œil à fois au virage numérique et aux valeurs fondamentales de partage de la centrale, le congrès de 2013 s’est ouvert au premier jour de la grève de la construction. Pour une première fois à la CSD, nous avons diffusé des messages en direct, publié le programme sur les réseaux sociaux et mis en ligne quelques heures après les faits des capsules tirées des discours de François Vaudreuil. Son message aux travailleurs de la construction a été reçu avec enthousiasme. Vous pouvez voir la galerie photos sur Flick et deux vidéos de l’événement sur notre chaîne YouTube.

Les régimes de retraite

Le Rapport d’Amours sonnait l’alarme quant à l’état actuel des régimes de retraite des travailleurs.  Ce rapport, qui a créé une onde de choc, proposait de créer une rente longévité pleinement capitalisée qui serait versée à partir de 75 ans. Cette rente serait gérée par la Régie des rentes du Québec et l’employeur et l’employé y cotiseraient. En septembre, la CSD revenait sur ce sujet en présentant un mémoire à la Commission des finances publiques intitulée Les régimes volontaires d’épargne-retraite  : une illusion de protection sociale.

François Vaudreuil, président de la CSD exprimait la position de la CSD à ce propos dans un billet de novembre, parût dans La Base Express publiée pour le colloque de 2013, Penser le travail dans le bon sens, consacrée à ce dossier La réforme des retraites : Tout ça pour ça.

Galerie photos du colloque sur Flickr.

Le mouvement syndical sous attaque

Couverture-JMTDEn 2013, La Journée mondiale du travail décent a été l’occasion de rappeler les nombreuses attaques dont ont été la cible le mouvement syndical. La brochure produite par l’Alliance Sociale, Pourquoi la syndicalisation? et qu’on retrouve sur notre site, faisait état des lois antisyndicales, telles que les lois spéciales pour mettre fin aux grèves d’Air Canada et de Postes Canada ou encore celle intervenue dans la grève de la construction de juin 2013. Il faut mentionner ici le projet de loi fédéral (C-377) qui visait à forcer tous les syndicats locaux du Canada à divulguer publiquement les moindres détails de leurs finances, ou encore le projet de loi privé (C-525, le communiqué émis par la CSD est ici) qui venait ajouter une étape obligatoire, soit un vote à scrutin secret, dans le processus de syndicalisation des salariés régis par le Code canadien du travail, facilitant ainsi la dissolution d’un syndicat existant.

RESSAQ : une entente après de longues négociations

Le 13 juin, après une négociation qui s’est étalée sur trois ans, les membres du comité de négociation du Regroupement des ressources résidentielles adultes du Québec (RESSAQ-CSD) ont signé leur première entente collective avec les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cette entente a été conclu grâce à la persévérance, l’appui et à la patience des membres, commentait alors Alcide Genesse, président du RESSAQ – CSD. Fier des avancées réalisées et fier que cette entente soit supérieure à celles qui existaient déjà, M. Genesse constatait qu’il aurait aimé pouvoir donner encore plus d’avantages à ses membres. Le conseiller à la négociation de la CSD, Éric Gagnon, soulignait alors la solidarité entre les ressources du RESSAQ-CSD, sans laquelle, rien n’aurait pas arriver.  Pour lire le communiqué publié à cette occasion, suivez le lien.

La Base sur la diversité qui tombe pile dans la discussion sur la Charte

En septembre, pour rendre compte du colloque sur la diversité tenu en 2011 par la CSD, un numéro de La Base est consacré à ce sujet. Le mot de François Vaudreuil sur le respect des différences en milieu de travail a fait mouche dans un contexte de discussion sur les signes religieux en milieu de travail et plus particulièrement dans la fonction publique. En cliquant sur le mot-clé «diversité», vous pouvez lire tous les articles de cette base.

Rodrigue Chartier s’éteint

Archives La Tribune

Rodrigue Chartier : Archives La Tribune

Avec grande tristesse, la CSD a dû annoncer à ses membres le décès de Rodrigue Chartier, ex président du Syndicat national de l’amiante d’Asbestos, militant plus grand que nature, bien connu du public et des médias en raison de son engagement sans faille dans le dossier de l’amiante. Les réseaux sociaux auront permis aux militants de transmettre leurs condoléances et de faire connaître leurs sentiments à l’égard de ce grand homme. François Vaudreuil a signé un touchant hommage à son ami intitulé, Rodrigue Chartier : un grand syndicaliste, un homme de principes et de conviction.

La revue de presse sur le décès de Rodrigue Chartier

Le clip tirée de la vidéo L’audace de vivre ses rêves

Les négociations difficiles entre Aéroports de Montréal et le SEDAM CSD

IMG_0295

Quelques slogan pour vous donner une idée des demandes du SEDAM CSD

Le 18 décembre 2013, le SEDAM CSD entreprenait une action sympathique, mais bruyante pour rappeler à la partie patronale que bien des points étaient encore en suspens dans la négociation en cours. Les médias étaient au rendez-vous et TVA, V et Radio-Canada ont couvert tant la manifestation que l’annonce précédente qui portait sur les possibilités de grève à ADM.

Vous pouvez aussi voir une vidéo qui résume la manifestation du 18 décembre sur notre chaîne YouTube.

Se syndiquer, un droit!

Et tout est équilibré par chez vous?

Et tout est équilibré par chez vous?

Afin de faciliter les contacts entre les travailleurs et nos conseillers, nous avons mis en ligne en novembre 2013, une nouvelle page intitulée Pourquoi devrais-je me syndiquer? et qui offre quelques arguments de poids. La page offre aussi un quiz que les internautes peuvent partager sans révéler leur propre score.

La suite en 2014…

Ce n’est là qu’un survol des nombreux dossiers qui ont marqué l’année 2013 et la plupart connaîtront des suites ou des dénouements en 2014, le SDEG a toujours besoin de notre appui dans ce trop long lock-out, les effets des coupures dans le programme d’assurance-emploi se feront sentir encore plus et à moins d’un revirement, le mouvement syndical sera encore la proie de quelques attaques… Nous serons là, pour vous en parler pour vous faire vivre d’un peu plus près les événements qui animeront la prochaine année.