Pourquoi devrais-je me syndiquer ? Améliorez votre situation

Communiqués

La CSD s’oppose à la réforme d’aide sociale du gouvernement Couillard

La CSD s’oppose fermement à la réforme de l’aide sociale prévue dans le projet de loi 70 du gouvernement Couillard. Cette réforme, par son programme Objectif Emploi, prévoit des coupes pouvant aller jusqu’à 200 $ par mois pour les nouveaux demandeurs d’aide sociale qui refuseraient de participer à un programme de recherche d’emploi.

Les jeunes, les femmes et les personnes immigrantes seraient les plus touchés par ces mesures. « Encore une fois, le gouvernement Couillard s’attaque aux plus démunis de notre société, aux gens qui se retrouvent plus fréquemment en position de précarité, de discrimination et de difficultés d’emploi. Ceux-ci seront forcés d’accepter n’importe quoi, à n’importe quelle condition ou presque, afin de ne pas subir les sanctions financières excessives imposées par cette réforme », s’est indigné le président de la CSD, Luc Vachon, lors de la manifestation contre la réforme d’aide sociale qui s’est tenue dimanche 10 septembre devant les bureaux du ministère du Travail à Québec.

La CSD revendique une société plus juste, une meilleure répartition de la richesse et la mise en place de mesures sociales pour permettre à tout le monde, malgré les situations qu’ils traversent, de vivre dans la dignité. « Le gouvernement Couillard a complètement écarté le dialogue social et le partenariat avec la société civile pour trouver des solutions humaines et durables au programme d’aide sociale. Il est inacceptable qu’un gouvernement agisse de manière à entretenir, voire à développer des préjugés qui sont si galvaudés autour des gens les plus démunis de notre société. Nos élus devraient plutôt collaborer activement avec les intervenants de la société pour combattre ces préjugés et les inégalités » a conclu le président de la CSD.